Couverture du News Daily annonçant la mort de Marilyn Monroe

Couverture de magazine le Daily News le 6 août 1962 annonçant la mort de Marilyn Monroe : "Marilyn Dead"

 

 

Marilyn Monroe est retrouvée morte le 5 août 1962 à son domicile au 12305 4th Helena Drive. Sa mort fait l’objet de nombreux mystères et allégations. Elle sera qualifiée de « suicide probable aux barbituriques », alors que l’on sait aujourd’hui que cette théorie est impossible et sera finalement démentie. Que s’est-il-donc passé dans la nuit du 4 au 5 août 1962 ? Marilyn Monroe s’est-elle effectivement suicidée, ou est-elle la victime d’un complot ?

 

 

Le certificat de décès de Marilyn Monroe, signé le 12 septembre 1962 après autopsie de son corps. Y figure la cause du décès : "Probable suicide aux barbituriques".

Le certificat de décès de Marilyn Monroe, signé le 12 septembre 1962 après autopsie de son corps. Y figure la cause du décès : "Probable suicide aux barbituriques".

 

 

Commençons par les faits. La police locale est alertée de la mort de Marilyn dans la nuit du 4 au 5 août à 4h45 du matin. Lorsqu’ils arrivent au domicile de la star, celle-ci est allongée en travers de son lit, nue, sur le ventre, et un drap est rabattue sur sa tête, ne laissant apercevoir que quelques mèches blondes. Ses jambes sont raides, et la main de Marilyn est fermement agrippée au téléphone. Le docteur Engelberg et le docteur Greenson sont présents sur les lieux, ainsi qu’Eunice Murray, la « bonne à tout faire de Marilyn ».

 

 

 

Les faits au matin du 5 août 1962

L’ambiance est étrange au 12305 5th Helena Drive, les médecins présents sur les lieux ont l’air peu perspicaces quand à ce qui a pu se passer, et Mss Murray s’affaire à nettoyer les draps alors qu’un drame vient de se produire.

Les faits sont alors détaillés de la même manière par Miss Murray et les docteurs présents sur place :

  • Marilyn aurait passé la journée seule, dans sa chambre, et recevant uniquement la visite de son psychiatre
Le Nembutal, barbiturique qui aurait causé la mort de Marilyn Monroe

Le Nembutal, barbiturique qui aurait causé la mort de Marilyn Monroe

  • Miss Murray alla se coucher aux alentours de 22h, il y avait encore de la lumière sous la porte de la star
  • « Elle s’est suicidée », c’est la phrase qui est sur toutes les lèvres
  • Des boites vides de médicaments montrent que Marilyn aurait ingéré 27 à 42 comprimés de Nembutal, 13 à 23 comprimés d’hydrate de chloral et 11 à 24 comprimés supplémentaires de Nembutal. D’après des experts en médecine, la dose ingérée aurait suffi à tuer plusieurs personnes.
  • Dans la chambre de Marilyn, il n’y a aucun verre ou carafe d’eau pour son ingestion de médicaments
  • Le carnet rouge intime de Marilyn Monroe a disparu

La mort de Marilyn Monroe semble donc être une affaire classée, mais des éléments mystérieux viendront invalider l’hypothèse d’un suicide ayant eu lieu au 5th Helena Drive.

Située au Fifth Helena Drive, dans le quartier chic de Brentwood à Los Angeles en Californie, la maison de type hacienda au style mexicain comporte 4 chambres, 3 salles de bains, une salle à manger et un salon, une pièce bureau avec en extérieur un jardin abrité sans vis à vis protégé par des arbres et un portail, ainsi qu'une terrasse et une piscine.La maison de Marilyn Monroe fut construite en 1929 sur un terrain de plus de 2000 mètres carrés et acheté par Marilyn en 1962 pour 75 000 dollars. Longtemps possédée par Anna Nicole Smith, la maison fut remise en vente en juillet 2010. D'après les photos actuelles communiquées par les agences, on se rend compte que l'intérieur de la maison a subit de nombreux travaux d'aménagement, ce qui l'éloigne du style hispanique que Marilyn avait créé en 1962, par contre, il semblerait que la piscine et la terrasse en extérieur soient d'origine.

La maison de type hacienda mexicaine comporte 4 chambres, 3 salles de bains, une salle à manger et un salon, une pièce bureau avec en extérieur un jardin abrité sans vis à vis protégé par des arbres et un portail, ainsi qu'une terrasse et une piscine. La maison de Marilyn Monroe fut construite en 1929 sur un terrain de plus de 2000 mètres carrés et acheté par Marilyn en 1962 pour 75 000 dollars. Longtemps possédée par Anna Nicole Smith, la maison fut remise en vente en juillet 2010. D'après les photos actuelles communiquées par les agences, on se rend compte que l'intérieur de la maison a subit de nombreux travaux d'aménagement, ce qui l'éloigne du style hispanique que Marilyn avait créé en 1962, par contre, il semblerait que la piscine et la terrasse en extérieur soient d'origine.

Les policiers montent la garde devant la maison de Brentwood au matin du 5 août 1962

Les policiers montent la garde devant la maison de Brentwood au matin du 5 août 1962

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse de Marilyn Monroe : 5th Helena Drive

Panneau de rue de Marilyn Monroe au 5th Helena Drive

 

 

 

 

 

 

Le Dr Noguchi qui a procédé à l'autopsie de Marilyn Monroe

Le Dr Noguchi qui a procédé à l'autopsie de Marilyn Monroe

 

 

Les résultats de l’autopsie

Le 5 août, le Dr Noguchi procède à l’autopsie du corps de Marilyn Monroe, et en dégage des éléments troublants qui viennent contredire la thèse du suicide :

 

 

  • L’absence de résidus de comprimés médicamenteux dans le tube digestif de Marilyn Monroe témoigne du fait que la star n’a pas pu avaler ces médicaments. Ils lui ont donc été administrés par injection.
  • Un tel cas n’est jamais arrivé dans le monde : il était impossible d’avaler plus de 12 comprimés, la mort intervenant rapidement avec ces médicaments
  • Le corps de Marilyn Monroe présentait une double lividité cadavérique, montrant que le corps eut été déplacé dans les 4 heures suivant la mort de la vedette
  • La mort remonte au 4 août vers 22h30, tandis que les services de police n’ont été alertés que vers 4h30 du matin dans la nuit du 5 août

Les résultats contradictoires de plusieurs années d’enquête

Par la suite, le rapport d’autopsie remit par le Dr Noguchi disparaitra, ralentissant considérablement l’enquête sur la mort de la plus grande star féminine du 20e siècle. Au fil des années et des travaux de personnes comme Don Wolfe (auteur de « Enquête sur un assassinat), Anthony Summers (auteur d’une biographie de Marilyn Monroe ou encore Jack Clemmons (premier investigateur à se rendre sur les lieux), certains éléments ont pu se dégager de cette histoire :

  • On sait aujourd’hui d’après les confessions de Miss Murray en 1985 que Marilyn Monroe a reçu à deux reprises la visite de Robert Kennedy à son domicile le 4 août et leurs échanges ont été assez musclés. Robert Kennedy était présent au 12305 5th Helena Drive toute l’après-midi en compagnie de l’acteur Peter Lawford ainsi que dans la soirée. Les enregistrements que Marilyn Monroe avait fait poser par un détective privé confirment cette présence et indiquent que des coups d’une rare violence ont été échangés.
  • On apprend également plus tard qu’au départ de Robert Kennedy, vers 22h30, Mrs Murray retrouve Marilyn nue sur le divan, inconsciente. Prise de panique, elle appelle le Dr Greenson ainsi que le Dr Engelberg qui viennent immédiatement sur les lieux et tentent de réanimer la star en lui injectant une dose d’adrénaline. On sait donc que le corps de Marilyn a été déplacé, puis mis en scène pour son pseudo-suicide.

Des questions se posent donc :

  • Pourquoi Mrs Murray a-t-elle menti sur son emploi du temps de la soirée du 4 août ? Elle dit s’être couchée vers 22h alors que nous apprenons par la suite qu’elle a assisté à une tentative de réanimation de Marilyn Monroe. De même, pourquoi Mrs Murray, à l’arrivée des enquêteurs, s’affaire-t-elle à nettoyer des draps dans une telle situation de crise ?
  • Pourquoi le silence est-il fait sur la venue à deux reprises de Robert Kennedy au 12305 5th Helena Drive ?
  • Où est donc passé le carnet intime de Marilyn Monroe ?
  • Comment la star peut-être s’être suicidée sans avoir ingurgité volontairement le moindre cachet, et sans eau ?
  • Quelle est la source de l’altercation entre la diva et le frère du président ?
  • Pourquoi les policiers sont-ils prévenus du drame 6h après la mort de Marilyn Monroe ?

La théorie du complot

Au vu des éléments apportés par les résultats d’enquêtes au fil de ces dernières années, il semblerait que les Kennedy aient joué un grand rôle dans la disparition de l’icône blonde. Les mobiles étaient en effet nombreux pour les Kennedy à l’encontre de Marilyn :

  • Marilyn était un lien entre JF Kennedy et Robert Kennedy. Les deux furent ses amants, même si au moment de sa mort Marilyn fréquentait uniquement Robert, John ayant décidé de mettre fin à leur relation.
  • Marilyn Monroe représentait une menace pour les frères Kennedy car elle connaissait certains secrets d’Etat, issus de confessions sur l’oreiller, et les avait regroupés dans son petit carnet de notes. Elle prenait ses notes pour se souvenir de ses conversations avec le président et son frère, et pour se renseigner et avoir l’air moins bête. On raconte que son carnet intime regorgeait de secrets sur le fameux épisode de la baie des cochons, et l’assassinat de Castro, des secrets qui auraient pu être dangereux pour les Kennedy.
  • Dans les derniers mois de sa vie, Marilyn est perçue comme une hystérique, qui harcèle la Maison Blanche de coups de fil et refuse d’accepter sa rupture avec John Fitzgerald Kennedy. Elle représente alors une menace pour son mariage avec Jacky Kennedy. Lorsque Robert Kennedy lui a parlé de rupture, Marilyn aurait menacé d’organiser une conférence de presse le 6 août pour révéler tous ces secrets.

La mort de Marilyn Monroe vous intrigue? Vous aimeriez en apprendre plus ? Alors n’hésitez pas à partager vos interrogations dans les commentaires, nous vous répondrons avec plaisir.
A venir, la dernière partie de ce dossier consacré à Marilyn Monroe traitera de la place de la diva dans notre société : icône de mode ? chanteuse à succès ? standard pour les mannequins ? égérie à titre posthume ?